Voilà plusieurs mois que les alphas sont en "libre service". J'ai été surprise de constater qu'Ulysse s'y intéressait beaucoup aussi -lui, c'est surtout les figurines- mais il a également fait le rapprochement avec les lettres que l'on rencontre dans la vie courante. Il s'exclame -"zaphas, zaphas", ravi en montrant du doigt panneau publicitaire, etc...

Héloïse, qui comptait jusqu'à cent avec sa soeur Jeanne, est venue me trouver en me disant: -"En fait, on ne doit pas dire cent, mais cenT" (en prononçant le T muet). Je pense que ma louloute en est un peu plus loin que je ne le pensais, alors, on va structurer un peu ce qui a été jusqu'ici un apprentissage totalement auto-géré: DVD, poster et figurines.